Des mamans qui bloguent depuis 2010

Comment se déroule une demande en mariage chez les musulmans?

  • septembre 29, 2021
  • Georgia
  • 0 Commentaire

Le mariage occupant une place très importante dans la vie des musulmans, la demande en mariage est particulièrement encadrée par la religion. Contrairement à ce que l’on connait dans nos sociétés occidentales, la demande ne se limite pas au moment où l’un des partenaires propose à l’autre de lui prendre sa main pour lui donner la bague. Ainsi, il y a toute un scénario traditionnel qui se met en place lorsqu’un couple musulman désire se marier. Vous voulez savoir comment se déroule une demande en mariage chez les musulmans ? On vous explique tout ci-dessous.

Les conditions pour pouvoir demander en mariage

En théorie, comme dans toutes les religions monothéistes, l’homme n’est pas autorisé à se marier avec une femme athée, agnostique ou polythéiste. Dans la tradition musulmane, bien que ce soit toléré et accepté, il est mal vu de se marier avec une personne d’une autre religion. Or, il suffit de regarder autour de soi : il existe plein de couples mariés mixtes, qui ne partagent pas les mêmes croyances. Le monde évolue, se modernise, et forcément, la manière de pratiquer la religion également.

De plus en plus, la croyance se limite à l’individu, indifféremment des personnes qui l’entourent. Il est possible de pratiquer sa religion tout en étant marié avec une personne d’une autre confession, et sans forcément éduquer ses enfants dans la religion. Si l’on suit les traditions, il est obligatoire que les enfants soient musulmans. Le contraire serait considéré comme un échec. Aujourd’hui, les couples musulmans auront plutôt tendance à présenter la religion sous un aspect spirituel, plutôt que de forcer leurs enfants à suivre les pratiques.

Contrairement aux croyances populaires, les mariages arrangés sans consentements éclairés des deux parties ne sont pas acceptés dans l’Islam. Même si cette pratique est particulièrement répandue, par tradition de conservation des biens familiaux, la religion est très explicite sur le sujet. Il est écrit dans le coran qu’on ne marie pas la femme qui sans lui demander son ordre et sans lui avoir demandé la permission. Cela relève de la logique : la famille est sacré pour les musulmans. Or, il est impossible de construire une vie de famille si les deux êtres ne se désirent pas.

Le déroulement de la Khotba

La Khotba est censée être l’équivalent des fiançailles dont on a l’habitude dans les pays occidentaux. Or, la Khotba correspond également à la demande en mariage. C’est même le point de départ du scénario traditionnel des demandes en mariage musulmanes. Tout commence par la rencontre entre le tuteur de la femme et le prétendant. L’homme va se rendre dans la demeure familiale pour adresser au père, son désir d’épouser et de se marier avec sa fille. Bien évidemment, le père connait déjà l’existence du futur marié, et généralement, la visite est plus ou moins planifiée.

Chez les musulmans, on fait dans la demande en mariage exceptionnelle. Bien qu’elle ne se déroule pas dans lieu insolite, l’homme doit mettre le paquet lorsqu’il arrive chez les parents de sa bien-aimée. En plus de la nouvelle coupe de cheveux, du nouveau parfum et du bouquet de fleurs, il va généralement acheté un costume spécialement pour l’occasion. La famille chez les musulmans, c’est sacré. Alors, pour obtenir la main de sa fille, il va falloir obtenir l’approbation absolue du père. Celui-ci posera une multitude de questions pour apprendre à connaître le prétendant. Si vous lisez ceci et que vous vous apprêtiez à aller voir le père de votre future femme (on vous le souhaite), sachez qu’il vous demandera :

  • Ce que vous faites dans la vie pour gagner de l’argent.
  • Combien vous gagnez d’argent.
  • Des informations sur vos parents, vos frères et sœurs et le reste de votre famille.
  • Vos motivations pour vous marier avec sa fille.
  • Comment vous imaginez votre futur avec sa fille et sa famille.

La rencontre peut être particulièrement stressante, c’est normal. Ne jouez pas un rôle : restez vous-même. Ayez simplement un comportement présentable et respectueux mais gardez vos habitudes. Le père va simplement essayer de savoir si vous êtes capable d’assumer une vie de famille. Si vous sentez que vous êtes prêt, et que vos sentiments sont sincères, vous n’aurez aucun problème. Si celui-ci donne son approbation, le prétendant reviendra ultérieurement en compagnie de ses parents ou des aîné(e)s de sa famille, à une date prédéfinie.

La Khotba est donc théoriquement une promesse de mariage qui peut soit, aboutir à la cérémonie, soit être interrompue par l’un des protagonistes. En pratique, la Khotba s’effectue à un moment où le couple s’est déjà mis d’accord sur leur envie de se marier. C’est donc une demande en mariage adressée à la famille.

Au final, c’est juste une étape supplémentaire à la demande en mariage classique que nous pratiquons tous. Chez les musulmans aussi, comme nous le faisons en Occident, une des personnes du couple fait part de son envie de se marier en demandant la main de son/sa partenaire, en lui tendant une bague de demande en mariage, genou à terre. Mais il est vrai qu’avec la Khotba, la décision de se marier arrive plutôt lors d’une discussion au sein du couple.

Demande en mariage : autres sujets

Comment se déroule une demande en mariage chez les musulmans?
Titre de l'article : Comment se déroule une demande en mariage chez les musulmans?