Des mamans qui bloguent depuis 2010

Enceinte, quand annoncer sa grossesse ?

  • janvier 3, 2019
  • Karine
  • 0 Commentaire

Que ce soit la première, la deuxième ou la quatrième, l’annonce d’une grossesse est toujours une joie intense pour les deux parents, mais particulièrement pour la maman qui revivra chaque étape de cette merveilleuse aventure.
Chaque grossesse étant unique, chacune appelle à une certaine préparation mentale d’un côté comme de l’autre. Mais l’une des choses qui taraudent très souvent l’esprit de la future maman, c’est la fameuse question du « quand leur dire ? ». A celle-ci plusieurs options s’offrent selon le cas de figure. Si vous êtes dans une telle situation, voici les différentes options que vous avez.

Meilleure Vente n° 1
L'encyclopédie Larousse de la grossesse: La bible de toutes les femmes...
12 Commentaires
Meilleure Vente n° 2
Le livre de bord de la future maman: Ses neufs premiers mois, semaine...
120 Commentaires
Le livre de bord de la future maman: Ses neufs premiers mois, semaine...
  • Marie-Claude Delahaye
  • Éditeur: Marabout
  • Poche: 480 pages
Meilleure Vente n° 3
J'attends un enfant
64 Commentaires
J'attends un enfant
  • Collectif
  • Éditeur: Pierre Horay
  • Édition no. 2019 (01/09/2019)
  • Relié: 460 pages

Dès le tout début

De très nombreuses femmes annoncent leur grossesse seulement quelque temps après l’avoir découvert. Généralement, il s’agit de femmes ayant leur première grossesse. Dans l’excitation des premiers instants, elles ont envie de le dire à la terre entière.  D’ailleurs, procéder ainsi permet aux parents :

  • d’avoir les avis des uns et des autres sur cette belle expérience
  • de profiter de leurs expériences de grossesse

Certaines femmes, bien qu’elles veuillent garder le secret de leur grossesse, sont trahies par les symptômes qui deviennent de plus en plus flagrants. Aussi, annoncer leur grossesse dès le début permet à leurs collègues et leurs patrons de mettre un nom sur leur possible baisse de performance et de commencer à préparer son pot de départ avant son congé maternité ^^

D’autre part, certaines femmes attendent quand même la première échographie, soit 8 semaines de grossesse pour faire leur annonce à leur famille et leurs amis. Cette précaution est sous-tendue par deux raisons :

  • Être rassuré de la viabilité de l’enfant
  • Être soutenu par la famille en cas de complication comme une fausse couche.

Après le premier trimestre

Attendre le premier trimestre pour annoncer sa grossesse relève de l’exploit pour certaines femmes. En effet, seulement celles qui ont une absence totale de symptômes de grossesse arrivent à cacher leur état même à leur conjoint.

Deux sortes de femmes procèdent généralement de la sorte :

  • Celles qui n’en sont pas à leur première grossesse
  • Celles qui ont perdu plusieurs grossesses et qui, par précaution, préfèrent passer le cap périlleux du premier trimestre.
  • Celles qui font une fécondation in vitro.

En effet, lorsqu’on a déjà eu un, deux ou trois enfants, l’enthousiasme n’a plus la même intensité. La maman a déjà l’expérience de la maternité et celle-ci semble ne plus avoir aucun secret pour elle. De plus, elles doivent s’occuper des plus grands et entre ça et la gestion de la maison et du travail, elles n’y accordent pas autant d’importance que si c’était la première fois.

Par ailleurs, lorsqu’une femme a déjà fait une ou plusieurs fausses couches, il est plus difficile pour elle d’annoncer qu’elle est de nouveau enceinte. Non seulement elle veut épargner à son conjoint  et à sa famille l’épreuve d’avoir à revivre cette situation, mais encore, elle veut s’épargner la peine d’annoncer successivement la grossesse puis la fausse couche au cas où cela survient.

La fécondation in vitro est un procédé à grand pourcentage de réussite. Toutefois, les chances que ça ne marche pas sont aussi avérées. Alors, lorsqu’une femme a recours à la fécondation in vitro, le médecin prend le soin de lui expliquer toutes les probabilités de réussite ou d’échec. C’est seulement le premier trimestre passé que les chances de viabilité du bébé sont plus élevées et c’est le moment que choisissent ces parents pour annoncer la nouvelle.

En milieu de grossesse

Une femme ou un couple qui annonce la grossesse au troisième trimestre peut être motivé par plusieurs raisons.

Il peut s’agir d’un choix délibéré et c’est d’autant plus facile de cacher une grossesse de 12 semaines quand on est complètement asymptomatiques ou quand le ventre ne s’arrondit pas, même à ce stade avancé.

La raison de la fausse couche fait également partie des raisons d’une annonce de grossesse au 3e trimestre.

Cependant, les femmes d’un certain âge qui sont sujettes à des grossesses à risque et étroitement suivies par des médecins sont celles qui hésitent le plus à annoncer leur grossesse avant le 3e trimestre. Certains facteurs hormonaux ou même certains tests comme l’amniosynthèse peuvent obliger à une interruption médicale de grossesse si des risques pour l’enfant ou la mère sont avérés.

Les annonces multiples

Contrairement à ce qu’on peut penser, la plupart des femmes n’optent pas pour une, mais plusieurs modes d’annonces de grossesse. En fait, elles ont tendance à faire des annonces de façon graduée en fonction de la personne qu’elles ont en face d’elles.

En effet, elles commencent par annoncer la nouvelle dès le résultat du test de grossesse à leur mari et à leur famille proche. Ensuite, elles attendent le premier trimestre pour faire l’annonce aux amis, puis le troisième trimestre pour informer les collègues et les autres personnes.

Dans un cas comme dans l’autre, vous n’êtes pas obligé d’opter pour une méthode précise en fonction de votre situation. L’essentiel est de faire de ce moment l’un des plus heureux de votre vie et de vivre sereinement votre grossesse jusqu’au terme. Et après avoir accouché, si vous voulez retrouvez la forme, lisez cet article!

Comment savoir si on est enceinte?

Le test de grossesse reste le moyen le plus fiable, avec la prise de sang, pour savoir si on est enceinte ou non. Quelques signes et indicateurs précurseurs peuvent vous donner des indices :

  • Les ressentis que vous pouvez avoir : ce n’est pas scientifique mais en écoutant votre intérieur, votre corps, vous pouvez ressentir qu’ils se passe quelque-chose. Sur l’article intitulé comment savoir si on est enceinte, il est expliqué avec détail une méthode en touchant son ventre avec ses mains : à tester si vous vous posez la question!
  • Les nausées et vomissements : presque un incontournable car la plupart des futures maman passent par cette étape.
  • Des envies alimentaires : on parle souvent de fraises mais il est possible d’avoir des envies presque compulsives de manger certains aliments, peu importe l’heure et le fait que l’on ait vraiment faim ou non
  • L’absence de règle : à partir du moment où vous tombez enceinte, vos règles devraient s’arrêter. C’est un des premiers signes majeurs car le système hormonal et toute la sphère utérine met en place un processus pour que le futur bébé se développe et puisse passer 9 mois dans un environnement adéquat.

N’hésitez pas à prendre rendez vous avec votre gynécologue si vous avez le moindre doute : ce professionnel de la santé vous donnera son diagnostique, qui répondra de manière formelle et précise à votre question.

Enceinte, quand annoncer sa grossesse ?
Titre de l'article : Enceinte, quand annoncer sa grossesse ?