Des mamans qui bloguent depuis 2010

Comment refuser une demande en mariage sans blesser la personne ?

  • septembre 30, 2021
  • Georgia
  • 0 Commentaire

Ah le mariage ! Pour certains c’est une aubaine, pour d’autres une catastrophe. Alors pour tous ceux qui ne souhaitent pas se marier, nous avons rassemblé ici quelques conseils permettant de faire part de son refus le plus simplement et honnêtement possible.

Esquivez la future demande !

Il se pourrait que vous ayez comme un ressenti, un pressentiment, qui vous porte à croire que votre partenaire veuille vous demander en mariage. Si c’est le cas, bien joué, vous allez peut-être éviter un moment gênant. Dans cette situation-là, vous êtes en quelque sorte gagnant(e) puisque vous avez un coup d’avance sur les évènements à venir ! Profitez de cette position de force pour faire pencher la balance selon vos envies.

Sachez que, de manière générale, quelqu’un qui souhaite faire sa proposition de mariage, essayera auparavant de tâter le terrain. Une personne choisit toujours ses mots en fonction de son interlocuteur ; cela signifie que, si certaines paroles prononcées vous paraissent cacher un message, cela n’est pas dû au hasard. Fiez-vous à votre instinct et cueillez toutes les informations possibles pour en tirer des conclusions. En l’occurrence, si vous avez le sentiment qu’une demande en mariage est proche, et que vous souhaitez l’éviter, vous pouvez l’anticiper en laissant transparaître votre refus. Faites comme votre interlocuteur ! Choisissez vos mots pour lui faire passer le message. Utilisez allusions, blagues et indices à foison ! Vous verrez probablement votre interlocuteur s’y prendre à deux fois avant de vous faire sa demande.

Il se pourrait aussi que votre partenaire prépare une demande en mariage exceptionnelle (avec du monde, du bruit, de la danse, de la musique…). Un quelconque refus de votre part pourrait créer une situation de malaise agréable pour personne. Si vous vous rendez compte que cela pourrait probablement arriver, pensez à prendre les devants en engageant une conversation avec votre partenaire. Mettre les choses au clair avant l’arrivée de la catastrophe paraît impensable pour certains, mais sachez que c’est certainement le moyen le plus efficace, et aussi le plus honnête, de refuser une demande en mariage. Alors gardez cette option dans un coin de votre tête !

Refuser une demande en mariage avec bienveillance

Si vous vous retrouvez face à quelqu’un qui vous demande en mariage, plusieurs cas de figure sont possibles. Voici 3 situations différentes dans lesquelles vous pourriez vous retrouver :

  • Votre partenaire avec qui vous partagez une grande intimité a voulu tenter sa chance.
  • Une personne avec qui vous n’avez très peu, voire pas du tout d’attachement vous fait sa proposition.
  • Une demande en mariage en public.

Refuser la demande de votre bien-aimé(e)

Dans ce premier cas de figure, l’intimité et l’énergie partagées entre vous et votre partenaire devraient être assez fortes pour que vous puissiez lui dire avec sincérité le motif de votre refus. Notez bien que, si quelqu’un prend son courage pour faire sa demande, c’est qu’il s’attend à ce que la réponse soit positive. Un refus sera toujours un choc mais à vous de faire en sorte de l’amortir. Avec un partenaire de confiance, veillez à lui faire parvenir la tendresse que vous ressentez.

Prenez le temps de discuter et d’expliquer vos raisons. Il se pourrait que le mariage n’ait pas pour vous beaucoup de sens, ou peut-être que cela va même à l’encontre de vos valeurs. N’hésitez pas à parler de cela dans un environnement sûr afin que vous et votre partenaire soyez en confiance. Ainsi, la discussion aura plus de chance d’aboutir à une conclusion qui mette tout le monde en accord.

Refuser la demande d’un inconnu

Prenons le deuxième cas de figure. Imaginez qu’un inconnu vous demande en mariage (cela arrive plus souvent qu’on ne le pense) prenez garde au comportement de l’interlocuteur. En effet, si celui-ci semble mettre beaucoup d’espoir dans sa proposition, il faut que votre refus se fasse délicatement afin de ne pas le heurter. Vous pouvez expliquer que votre cœur est déjà pris ou que vous ne partagez pas assez d’intimité pour pouvoir accepter, mais n’hésitez pas à lui montrer que vous êtes touché par ce geste, car il faut beaucoup de courage pour demander une personne en mariage.

Il se pourrait que votre interlocuteur ait conscience de votre refus potentiel. Dans ce cas-là, si vous sentez en face de vous un mental fort et stable, vous pourriez refuser une demande en mariage en usant de l’humour. Attention cependant à ne pas blesser la personne en lui donnant le sentiment de la décrédibiliser. Blaguez, mais toujours avec bienveillance !

Refuser une demande en mariage public

Le dernier cas de figure est le plus délicat. En effet, la présence d’autres individus peut influencer votre perception de la situation et vous faire sentir moins apte à prononcer un refus. Un “non” en présence d’autrui peut vite être perçu comme humiliant. Mais ne vous laissez pas impressionner ! Prenez les choses en main en proposant à votre interlocuteur de vous isoler pour que vous discutiez librement de la situation. Ainsi, vous pourrez lui faire parvenir vos motifs sans être perturbé par la foule, tout en faisant en sorte que votre partenaire se sente plus en confiance en votre seule compagnie. N’oubliez pas qu’une réponse honnête sera toujours plus bénéfique pour les deux parties.

Demande en mariage : autres sujets

Comment refuser une demande en mariage sans blesser la personne ?
Titre de l'article : Comment refuser une demande en mariage sans blesser la personne ?