Des mamans qui bloguent depuis 2010

Crèche ou nounou ? Comment bien choisir pour son enfant ?

  • mai 21, 2020
  • carthy
  • 0 Commentaire

Nouveaux parents, la reprise du travail après l’accouchement et les autres responsabilités vous imposent de confier votre bébé à d’autres personnes. Choisir la meilleure garde pour le bien-être de son petit bambin est très délicat. Vous hésitez entre l’assistance maternelle et la crèche ? Pour savoir laquelle irait le mieux à votre enfant, il vous faut les comparer avant de prendre une décision : on vous donne des conseils pour choisir entre crèche et nounou.

L’assistance maternelle

Le tarif

Après avoir passé un séjour convenable à la maternité après l’accouchement, vous allez reprendre vos activités. Chercher une garde pour l’enfant est alors primordial. Le premier point à considérer est le coût des services.
Lorsque les parents paient la nounou, ils peuvent percevoir le Complément du mode de garde (Cmg) auprès de la Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Cette garde est éligible au crédit d’impôt d’un montant de 1 150 € au maximum. Compte tenu

  • des frais d’entretiens,
  • des frais de repas (si la nounou fournit l’alimentation),
  • des frais de déplacements s’il y a lieu,
  • et des congés-payés pour les salaires en année incomplète, la nounou percevrait environ 3 530 € par an pour la garde à temps plein d’un enfant.

Si cette garde fait partie d’une crèche familiale les coûts sont presque équivalent à ceux de la crèche collective.

Les horaires

L’assistance maternelle est flexible en terme de horaires. Les deux partis peuvent trouver une entente si des éventuels changements s’imposent dans la journée. Si par exemple vous êtes débordé dans la préparation des faire-parts du baptême de votre nourrisson et que vous êtes en retard pour aller le récupérer, certaines nounous acceptent, en compensation, de faire dîner à l’enfant et lui donner son bain.

En cas de maladie

Les parents doivent présenter une prescription médicale pour que la nounou puisse donner un médicament. Le petit est moins exposé aux contagions car il joue avec peu d’enfants dans un espace plus étendu que dans la crèche. En cas de maladie, il est bien dorloté.

La socialisation

Les activités se passent au square et la socialisation se fait en douceur. L’accueil reste individuel, ainsi l’enfant ne manque pas de maternage. La nounou est la garde parfaite pour les touts-petits.

Le repas de l’enfant

En général, la nourriture est conviviale et les nounous peuvent adapter le repas de l’enfant en tenant compte de ses allergies. L’alimentation est saine car les assistantes doivent passer 120 heures de formation à la sécurité alimentaire.

L’éveil de l’enfant

Les enfants seront éveillés dans un cadre plus familial. Ils sont réunis pour faire toutes sortes de jeux collectifs avec les assistantes.

Quid de la sécurité

L’enfant se sent en sécurité comme à la maison et l’assistante est assurée pour sa garde. Le logement respecte également les normes d’hygiène et de sécurité.

La crèche

Le coût

Le tarif dépend des revenus des parents. En moyenne, un couple déboursera une somme mensuelle de 400 € pour un enfant. La crèche est également éligible au crédit d’impôt de 1 150 € maxi. Elle est alors économique en terme de coût, qu’il s’agisse d’une crèche collective départementale, municipale ou d’entreprise. Ainsi, des parents avec un enfant aux revenus annuels de 22 000 € payera 1 178 € par an. Ils pourraient bénéficier des aides par les mutuelles, le comité d’entreprise de leur société…

Les horaires

Contrairement à l’assistance maternelle, les créneaux horaires sont strictes. Si les parents dépassent les horaires, ils peuvent faire face à des réprimandes par l’équipe de garde. Le non respect du timing peut affecter l’enfant car il pourrait rater une séance d’éveil ou d’autres activités prévues pour la journée, alors qu’il a besoin de repères.

Lorsque l’enfant est malade

Dans la crèche, ils s’organisent pour s’occuper d’un enfant malade, à condition qu’il ne soit pas contagieux. Dans ce cas, ils le renvoient auprès de ses parents pour qu’ils aillent voir un médecin. En tout cas, ils n’administrent les médicaments que s’il y a une ordonnance.

La socialisation

La garderie dispose d’un personnel pluridisciplinaire et parfois d’un psychologue qui surveille les enfants. Elle propose des loisirs créatifs (danser, faire de la peinture, jouer, sauter, chanter…) et elle est idéale pour des enfants à partir de 16 mois.

L’alimentation

A la crèche le repas est le même pour les touts-petits, sauf en cas d’allergie avérée. Malgré la variété des menus, la sécurité alimentaire est strictement surveillée.

L’éveil de l’enfant

Le coût des services de la crèche lui permet d’avoir un budget pour offrir divers jeux d’éveil aux enfants. Des intervenants occasionnels organisent des activités adaptées à tous les âges pour aider à leur éveil.

La sécurité

La crèche collective est extrêmement surveillée et réglementée. Le personnel est souvent constitué d’auxiliaires de puériculture, de médecins et des Éducateurs de Jeunes Enfants (EJE).

Crèche ou nounou ? Comment bien choisir pour son enfant ?
Titre de l'article : Crèche ou nounou ? Comment bien choisir pour son enfant ?