Des mamans qui bloguent depuis 2010

Quelles sont les différences entres crèches parentales, crèches familiales et crèches collectives?

  • avril 27, 2020
  • Carine
  • 0 Commentaire

Vous cherchez une structure qui puisse accueillir votre enfant en journée ? Les crèches sont aujourd’hui très plébiscitées. Parmi celles disponibles, il y a celles parentales, familiales et collectives. Mais quelles sont les différences entre ces diverses structures ? Comment choisir parmi ces trois possibilités ? Dans cet article, on fait le point sur les spécificités de ces différentes crèches.

Les crèches collectives

Dans une crèche collective, votre enfant est entre de bonnes mains. Plusieurs professionnels de la petite enfance s’occupent de lui tout au long de la journée. Pour l’occuper, les éducatrices de jeunes enfants lui proposent des activités afin de stimuler son éveil. Si vous souhaitez en savoir plus sur la journée de votre bout de chou, vous pouvez demander aux auxiliaires de puériculture. Sinon, quelques crèches collectives mettent en place des cahiers dans lesquels sont mentionnés les moments forts de la journée de votre enfant.

Pour ce qui est des fournitures, du lait infantile et des couches pour bébé doivent parfois être fournis par vos soins. Ceci dépend du règlement de l’établissement. Si votre enfant a des médicaments à prendre (prescrits sur ordonnance), ils sont donnés par l’infirmière de la structure. Mais chaque personne de l’équipe peut lui donner. En cas d’urgence, la directrice prévient le médecin rattaché à la crèche.

Dans de nombreuses villes comme dans le département des Hauts-de-Seine par exemple, la culture occupe une place importante : plusieurs crèches à Montrouge ont été ouvertes ces dernières années. La ville, bien desservie par les transports propose en plus de nombreuses activités artistiques et culturelles pour les enfants : c’est l’environnement idéal pour leur développement.

Les crèches familiales

Si vous optez pour une crèche familiale, votre enfant est gardé chez une assistante maternelle agréée encadrée par une directrice de crèche qui se rendra souvent à son domicile pour vérifier que tout se passe bien. En général, vous devez fournir les couches et l’assistante maternelle se charge du lait infantile et de la nourriture du midi. Mais là aussi, ceci dépend du règlement de la crèche.

Si votre enfant est malade, ses médicaments prescrits par un médecin sont donnés par la directrice, son adjointe ou la pédiatre de la crèche. L’un de ces professionnels se déplace alors au domicile de l’assistante maternelle. Cette dernière doit quant à elle prodiguer à votre enfant les soins quotidiens de confort et d’hygiène.

Les crèches parentales

Du côté des crèches parentales, votre bout de chou est aux coté d’une éducatrice de jeunes enfants, d’auxiliaires de puériculture, d’une infirmière puéricultrice et la plupart du temps, de jeunes en formation dans le secteur de la petite enfance. Les parents occupent aussi une place importante : ils assurent une permanence d’une ou de plusieurs demi-journées par semaine et doivent s’investir dans des tâches définies au départ (trésorerie, courses, bricolage…).

En général, vous devez fournir les couches et le lait infantile de votre bébé. Si votre enfant a des médicaments à prendre, son traitement lui est donné par la directrice ou la puéricultrice infirmière.

Si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une crèche, vous avez désormais toutes les informations essentielles sur les différentes structures mises à disposition.

Quelles sont les différences entres crèches parentales, crèches familiales et crèches collectives?
Titre de l'article : Quelles sont les différences entres crèches parentales, crèches familiales et crèches collectives?