Des mamans qui bloguent depuis 2010

Se chauffer au bois : il n’y a pas mieux ?

  • novembre 18, 2016
  • Noufette
  • 0 Commentaire

J’ai eu l’occasion de déménager 8 fois dans ma vie. Tout d’abord, la vie étudiante puis ensuite le travail m’ont amené à faire et refaire mes valises et mes cartons. Je n’ai pas déménagé très loin, jamais à plus d’une heure et demi de route de ma Normandie natale (sauf un périple de 7 mois en Irlande) mais cela m’a permis de découvrir plusieurs appartements ou maisons plus ou moins récents.

Crédit photo les-chauffages.com

J’ai ainsi pu me chauffer au gaz de ville, à la chaudière électrique avec plancher chauffant, aux convecteurs (grille-pain), à l’aérothermie avec plancher chauffant, avec chaudière au gaz propane (cuve enterrée) avec plancher chauffant et panneau solaire thermique,… Bref, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs systèmes largement répandue dans nos chaumières.

L’isolation pouvait être plus ou moins récente et performante, les fenêtres simples ou double-vitrages, la ventilation existante ou non… Autant dire que je me suis rappeler des avantages et des inconvénients de chacune de solutions mais ce qui était toujours récurrent, c’était le poids des factures => environ 1000 euros de chauffage par an en moyenne. Et sans parler du confort, jamais optimal.

Lorsque j’ai du me décider à choisir le système de chauffage pour ma maison,  je savais ce que je voulais mais surtout ce que je ne voulais pas :

  • pas de gaz (très très cher);
  • pas de chaudière électrique (très cher);
  • plancher chauffant = beaucoup d’inertie donc pas forcément adapté avec une maison basse consommation;
  • Aérothermie et géothermie = investissement important + plancher chauffant (inertie)…

Ce que je voulais : un chauffage agréable, efficace, écologique, économique et surtout adapté à une maison basse consommation sans que l’investissement au départ ne soit rédhibitoire.

Une seule solution s’imposait mais qui n’était malheureusement pas reconnu pour l’obtention du label BBC : le poêle à bois indépendant. Malheureusement pas reconnu comme chauffage central donc ma maison n’a pas était labellisée BBC. Mais qu’importe, au delà de l’économie énorme (crédits d’impôts sur les intérêts d’emprunts) que j’aurais pu réaliser, j’ai pour consolation le fait que je vis dans une maison consommant 100 euros de chauffage par an (2 stères). Surtout que je peux enfin me réchauffer au pied du feu les soirs d’hiver, chose dont je rêvais depuis j’avais quitté la maison de mes parents il y a une dizaine d’années maintenant.

Donc si vous voulez faire construire une maison basse consommation, n’hésitez pas sur le mode de chauffage. Faites moi confiance et prenez un poêle à bois ! Il s’agit du seul moyen écologique, économique et le plus agréable pour se chauffer.

Se chauffer au bois : il n’y a pas mieux ?
Titre de l'article : Se chauffer au bois : il n’y a pas mieux ?