Des mamans qui bloguent depuis 2010

Mon vol est annulé : que faire si je ne peux pas prendre mon avion?

  • avril 10, 2019
  • Carine
  • 0 Commentaire

Vous avez préparé votre voyage dans les moindres détails, mais une fois arrivé à l’aéroport, vous vous apercevez que votre vol est annulé ? Que faire face à une situation aussi stressante et rageante ? Voici vos droits et les démarches à entreprendre pour maximiser les chances d’être indemnisé et profiter de nouvelles vacances rapidement!

Vol annulé : comment réagir ?

La première étape est de vous rendre au comptoir de la compagnie aérienne pour savoir si vous serez affecté sur un prochain vol. Si c’est possible, la compagnie devra assurer votre prise en charge (collations, boissons…).
En revanche, si vous avez acheté votre vol dans le cadre d’un séjour, vous devrez demander à la compagnie aérienne un certificat de non-vol.

Vous pourrez également percevoir une indemnisation sauf si l’annulation est dûe à une catastrophe climatique ou météorologique, à une défaillance de l’avion non prévue ou à une instabilité politique. Les indemnités en cas de vol annulé s’ajoutent à votre prise en charge assurée par la compagnie aérienne. Vous devrez également tenir compte des conditions concernant le lieu de départ et d’arrivée.
En effet, pour un départ de et vers la France, vous serez indemnisé, quelle que soit la compagnie. Pour un départ d’un pays européen vers l’UE, vous percevrez également une indemnisation. En revanche, pour un voyage à l’étranger hors Europe, vous n’aurez pas le droit à une indemnisation ou uniquement selon les conditions du pays de départ.

Concernant le montant de l’indemnisation, celui-ci dépend de la distance de votre voyage :

  • Jusqu’à 1 500 km : 250 euros
  • De 1 500 à 3 000 km : 400 euros
  • Plus de 3 500 km : 400 euros pour un vol à l’intérieur de l’UE et 600 euros pour un vol entre l’UE et un pays non européen.

Comment demander une indemnisation ?

Si votre vol est annulé ou si votre avion arrive avec trois heures de retard minimum à votre destination, la compagnie aérienne doit vous indemniser sauf si vous avez été prévenu du retard ou de l’annulation deux semaines avant l’heure de votre départ ou si un imprévu de dernière minute a lieu (problème sur l’avion, catastrophe climatique…).

Pour demander une indemnisation en cas de vol annulé, vous devez envoyer au transporteur votre demande par lettre recommandée avec accusé de réception. Si vous n’avez obtenu aucune réponse ou si vous faites face à un refus, vous pourrez envoyer une lettre plus détaillée et tranchante dans laquelle vous expliquez avoir l’intention d’ébruiter l’affaire : auprès des associations de consommateurs, sur internet…
Une autre solution plus simple est aussi de faire appel à une entreprise comme AirHelp, spécialiste du droit aérien, qui s’occupe de réclamer pour vous les indemnités pour vos vols annulés via un simple formulaire en ligne.

Si le litige persiste, vous pourrez saisir le tribunal français du lieu de départ ou d’arrivée du vol.

Et en cas de grève ?

En cas d’annulation du vol due à une grève de la compagnie aérienne, vous pouvez être indemnisé sauf si vous avez été prévenu deux semaines avant l’annulation. Plus d’informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10977.

En cas de vol annulé, vous savez désormais comment y faire face !

Mon vol est annulé : que faire si je ne peux pas prendre mon avion?
Titre de l'article : Mon vol est annulé : que faire si je ne peux pas prendre mon avion?