Des mamans qui bloguent depuis 2010

Connaissez-vous la différence entre les 3 types d’ESTA avant un voyage aux Etats-unis?

  • octobre 17, 2018
  • Georgia
  • 0 Commentaire

Vous n’êtes pas sans savoir que pour vous rendre aux USA, il faudra que vous obteniez des autorités américaines une autorisation. Ce que vous ne savez peut-être pas c’est qu’en fonction du motif de votre voyage, le système d’attribution de cette autorisation peut varier. Les Français, par exemple, bénéficient d’une procédure simplifiée pour un voyage touristique de moins de 90 jours. Plus de détails dans cet article.

Une autorisation ESTA pour les voyages d’affaires et le tourisme

Comme souligné plus haut, le visa ou les autorisations de voyage sont essentiels pour faire un séjour sur le territoire américain et il faut savoir qu’il en existe plusieurs. Ainsi, dans le cadre d’un voyage de tourisme ou d’affaires, le visa B est celui que les autorités de l’immigration américaine délivrent.

Ce visa est subdivisé lui-même en trois autres types, à savoir :

  • le visa B1 pour un voyage professionnel
  • le visa B2 pour un voyage touristique et pour un séjour médical
  • le visa B1-B2 qui permet d’avoir les avantages offerts par les deux types d’autorisations.

Pour les ressortissants français et des 37 autres pays partenaires du programme d’exemption de visa, il est possible d’obtenir une autorisation, dont la procédure de demande est beaucoup plus simple. Il s’agit de l’ESTA que vous pouvez obtenir en remplissant en ligne un formulaire de demande, sur 123-esta par exemple. Toutefois, il est important de souligner que cette autorisation de voyage n’est attribuée que si la durée du séjour n’excède pas 90 jours.

Par ailleurs, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur quelques conseils pour organiser un voyage à l’étranger.

L’autorisation pour un voyage d’études

Pour aller étudier aux USA, vous avez le choix entre :

  • le visa F relatifs aux études générales et linguistiques
  • le visa M dédié aux études professionnelles et spécialités
  • le visa J qui permet d’accéder aux jobs et stages.

Pour l’obtention, le requérant doit, tout d’abord, être admis dans un établissement de formation et disposer de ressources financières pour survivre aux États-Unis.

L’autorisation pour un voyage de travail

Pour aller travailler aux USA, l’attribution d’une autorisation est régie par un système assez rigoureux et strict. Ceci est dû au fait que par le passé, les étrangers s’en servaient pour immigrer, vu le grand nombre de visas de travail que l’administration américaine délivrait.

Ainsi, le nombre d’autorisations accordées aux voyageurs qui souhaitent aller travailler aux USA est aujourd’hui estimé à 85 000 par an. Cependant, la procédure est un peu plus simple pour ceux qui souhaitent travailler dans des secteurs d’activité comme les sciences, l’art, le sport…

En ce qui concerne la demande, le requérant devra, entre autres, mettre l’accent sur les raisons pour lesquelles le poste lui convient mieux qu’à une autre personne. Et vu qu’il s’agit d’un visa temporaire, les conditions d’admission peuvent varier. Il est donc recommandé de se rapprocher de l’ambassade pour avoir plus d’informations.

Connaissez-vous la différence entre les 3 types d’ESTA avant un voyage aux Etats-unis?
Titre de l'article : Connaissez-vous la différence entre les 3 types d’ESTA avant un voyage aux Etats-unis?
  • Stephanie, notre coach en diététique personnelle qui nous a permis depuis plusieurs été de rentrer dans nos maillots :-)
    diet-equilibre.com