Des mamans qui bloguent depuis 2010

Bouchon de cérumen : comment le traiter et le prévenir ?

  • décembre 27, 2019
  • Carine
  • 0 Commentaire

Vous avez essayé d’enlever vous-même un bouchon de cérumen, mais ce dernier persiste ? Si vous ne parvenez pas à l’extraire, consulter un médecin est nécessaire. Mais rassurez-vous ! Généralement, aucune complication grave ne peut subvenir. En revanche, il peut y avoir une récidive mais heureusement certains gestes permettent de limiter une nouvelle apparition d’un bouchon de cérumen. Voici nos conseils de traitement et de prévention.

Traiter un bouchon de cérumen : les bons gestes à adopter

Vous souffrez d’un bouchon de cérumen et une question vous taraude : comment retirer un bouchon de cérumen soi même ? Pour l’extraire (ou du moins le ramollir), vous pouvez utiliser du sérum physiologique ou de l’eau de mer ajoutée à du bicarbonate. Après avoir fait tiédir votre produit, mettez-en un peu dans votre oreille (en penchant la tête) et gardez cette position 10 minutes environ. Redressez votre tête et essuyez le produit s’il s’écoule. Répétez ces étapes jusqu’à la disparition de votre bouchon de cérumen.

Un bouchon de cérumen peut également être traité par un médecin. Ce dernier va alors procéder à un nettoyage de l’oreille en une ou deux étapes :

  • Ramollissement du bouchon (étape non systématique) pour faciliter son extraction. Cette étape peut être réalisée avec les produits cités ci-dessus ou avec un produit prescrit par le médecin.
  • Irrigation du produit auditif avec de l’eau tiède et la plupart du temps une poire. En cas d’échec ou de perforation du tympan, une extraction manuelle devra être réalisée par un oto-rhino-laryngologiste.

Comment prévenir la formation d’un bouchon de cérumen ?

Le cérumen est une partie protectrice de l’oreille. Il est inutile de la retirer. En revanche, vous pouvez nettoyer la partie visible du conduit auditif. Pour cela, vous pouvez utiliser un linge humidifié placé au bout d’un doigt. Nettoyez doucement le pavillon de l’oreille ainsi que l’orifice, mais n’enfoncez pas votre doigt dans votre conduit auditif. L’usage de cotons-tiges est cependant déconseillé.

Conseil si vous êtes sujet aux bouchons de cérumen : passez-vous un jet d’eau tiède dans l’oreille lorsque vous vous douchez.

Bouchon de cérumen : comment le traiter et le prévenir ?
Titre de l'article : Bouchon de cérumen : comment le traiter et le prévenir ?