Des mamans qui bloguent depuis 2010

Bouchon de cérumen : quels gestes adopter et quand consulter ?

  • décembre 26, 2019
  • Carine
  • 0 Commentaire

Si vous souffrez d’un bouchon de cérumen, ne tentez pas de l’enlever vous-même en introduisant un objet dans votre oreille. Vous risquez de vous faire mal et de provoquer des lésions du conduit auditif. En revanche, vous pouvez utiliser du sérum physiologique et adopter les bons gestes. Mais parfois, une consultation chez le médecin est nécessaire. Alors quand faut-il consulter ?

Bouchon de cérumen : les gestes à faire soi-même

Comment enlever un bouchon de cérumen soi même? Si vous avez un bouchon de cérumen dans le conduit de l’oreille, vous pouvez tenter de le dissoudre avec de l’eau de mer additionnée de bicarbonate ou avec du sérum physiologique. Pour cela, faites tiédir votre produit, puis faites-le couler dans votre oreille après avoir penché la tête. Maintenez cette position 10 minutes environ. Redressez votre tête et essuyez le produit qui s’écoule. Recommencez ces étapes de nettoyage une fois par jour jusqu’à l’élimination totale de votre bouchon de cérumen.

En revanche, ne tentez pas de l’enlever avec un objet pointu au risque de provoquer des lésions du tympan ou du conduit auditif. Les jets d’eau sont également une mauvaise idée tout comme l’utilisation de chandelles ou bougies auriculaires. Ces dernières peuvent provoquer des brûlures ou de l’eczéma au niveau de l’oreille.

Bouchon de cérumen : quand faut-il consulter un médecin ?

Si vos oreilles produisent du cérumen en grande quantité, mais qu’aucun symptôme n’est ressenti, une consultation n’est pas nécessaire. En revanche, vous devez consulter en urgence si :

  • Vous avez essayé d’ôter vous-même le bouchon de cérumen, mais que vous n’y êtes pas parvenu. Un médecin devra alors être consulté pour l’extraire.
  • Vos symptômes auditifs persistent. Votre médecin pourra alors en déterminer la cause.

Une consultation est également essentielle si vous souffrez d’une surdité brutale, d’une douleur intense, d’un écoulement clair ou purulent, de saignements, de démangeaisons ou de fièvre.

Bouchon de cérumen : quels gestes adopter et quand consulter ?
Titre de l'article : Bouchon de cérumen : quels gestes adopter et quand consulter ?