Le blog des Mamans 2.0
Les mamans sont aussi sur le web

Maman : quelles aides pour quel mode de garde ?

  • décembre 4, 2017
  • Karine
  • 0 Commentaire
Maman : quelles aides pour quel mode de garde ?

Depuis le 1er juillet 2017, le montant des allocations familiales a baissé pour près de 500 000 familles, mais sans toucher aux aides destinées à la garde d’enfants âgés de moins de 6 ans.
Après déduction des aides à la garde d’enfants, on peut payer en moyenne 1.20 euros de l’heure dans une crèche ou une halte-garderie et jusqu’à 1.40 euro de l’heure chez une assistante maternelle. La garde à domicile est une autre formule qui bénéficie également des aides de la CAF.

Le complément de libre choix de mode de garde

Cette aide allouée par la CAF s’adresse aux parents qui souhaitent faire garder un enfant de moins de 6 ans par une assistante maternelle, une nounou à domicile ou une entreprise habilitée comme une micro-crèche. Ainsi, pour un couple, le montant du CMG variera de 87.28 euros à 461.40 euros par mois en fonction des revenus, du nombre d’enfants à charge et de leur âge. Pour y avoir accès, il faut remplir de nombreuses conditions comme avoir une activité professionnelle.

Le PSU

Cette prestation de service unique est une aide versée par la MSA directement aux structures d’accueil (crèches, micro-crèches, halte-garderies, multi-accueil, jardin d’enfants…) pour chaque enfant de moins de 4 ans inscrit. Cette aide n’est versée que si votre enfant est accueilli dans une structure collective. Lisez cet article pour en savoir plus sur le PSU.

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt peut s’élever à 1 150 euros maximum par foyer à condition de faire garder son enfant de moins de 6 ans en dehors du domicile c’est-à-dire, soit dans une crèche, une halte-garderie ou chez une assistante maternelle. Ce crédit d’impôt permet de réduire les dépenses versées pour la garde d’enfant de 50%.

Les aides locales

Les aides municipales ou départementales sont proposées en complément de la CAF. Les conditions d’attribution varient d’une ville à l’autre. Certains viennent en aide aux familles défavorisées tandis que d’autres versent directement des aides complémentaires aux professionnels.

Le cas spécifique des crèches

Les parents qui choisissent la crèche collective pour leurs enfants de moins de 6 ans ne vont pas toucher d’aides financières à proprement parler. Puisque ces structures sont en grande partie subventionnées par la CAF, les familles en bénéficient indirectement. Le coût de la crèche se calcule en fonction des revenus, du nombre d’enfants à charge et du nombre d’heures à la crèche.

You May Also Like
  • Stephanie, notre coach en diététique personnelle qui nous a permis depuis plusieurs été de rentrer dans nos maillots :-)
    diet-equilibre.com
  • Celine de Mamanatable.com : des super recettes faciles à faire!